En savoir plus sur la traduction assermentée

En quoi ça consiste ?

Une traduction assermentée (ou certifiée) est effectuée par un traducteur assermenté, c’est-à-dire une personne qui a prêté serment auprès de la Cour d’Appel. Les traducteurs assermentés sont inscrits sur la liste des experts judiciaires de la Cour d’Appel. Ils sont ensuite autorisés à traduire des documents reconnus officiels et conformes par l’État. Les documents officiels ne peuvent être traduits que par des professionnels sous serment. L’équipe HIERO qualifie les traducteurs présents sur la plateforme, sous réserve de présentation de justificatifs d’assermentation.

Informations essentielles

  • Un traducteur se doit de transmettre au demandeur la version originale de la traduction.
  • La version téléchargeable de la traduction n’aura aucune valeur officielle si elle est présentée telle quelle à une administration qui gère les procédures nécessitant une traduction par un traducteur assermenté.
  • Il est interdit de transmettre des documents falsifiés pour les faire traduire. Les traducteurs vérifient toujours la validité du document avant de commencer la traduction.
  • Un document assermenté traduit n’a pas de date de validité, excepté pour certains documents d’Etat Civil. Certains pays n’ont pas la même réglementation qu’en France, elle varie selon l’administration et la loi en vigueur dans le pays en question.
  • Le cachet du traducteur, ainsi que sa signature, doivent se trouver sur le document traduit.
  • La mise en page de la traduction doit respecter autant que possible le document original.
  • Le prix et le délai peuvent varier selon le type et la longueur du document demandé.

Devenir traducteur assermenté

Assermentation 1 Actuellement, il n’existe pas de formation ou de diplôme spécifique pour devenir traducteur assermenté. Le processus est plus complexe.
L’idéal serait d’avoir suivi une formation pour devenir traducteur professionnel (formation de type universitaire BAC+5 en langues étrangères). Une fois le diplôme obtenu, n’hésitez pas à prendre le temps d’acquérir de l’expérience.

Si l’envie vous prend de devenir expert-traducteur, vous pouvez entamer une procédure pour s’inscrire sur la liste des experts judiciaires près la Cour d’Appel.

Exemples de documents concernés

Assermentation 2

État Civil

  • Acte de naissance
  • Acte de mariage
  • Acte de décès …
Assermentation 3

Identité

  • Carte d’identité
  • Passeport
  • Permis de conduire …
Assermentation 4

Actes notariés

  • Contrat de mariage
  • Acte de vente
  • Dépôt de bilan …
Assermentation 5

Études

  • Diplômes
  • Relevés de notes
  • Attestations …