Un an après le premier confinement lié à la pandémie de COVID-19, le secteur de la traduction est toujours fortement impacté par la situation sanitaire.

Après avoir annoncé sur notre site la prolongation du fond de solidarité pour les traducteurs et pour les interprètes en fin d’année dernière, nous nous devions de faire un nouveau point sur la situation.

Lire aussi : COVID-19 – le fond de solidarité pour les traducteurs et interprètes en 2020

Alors, qu’en est-il au 17 Mars 2021?

Nous avons répertorié les points importants qui concernent les traducteurs & interprètes de manière succincte, ainsi que les liens utiles pour accéder à l’intégralité des informations partagées.

Avant d’entrer un peu plus dans le détail des aides dont vous pouvez bénéficier à compter de Mars 2021, il est important de préciser que depuis le mois d’Octobre 2020, les aides ne sont plus cumulables : une entreprise éligible à plusieurs dispositifs bénéficie du plus favorable, soit au titre de la fermeture administrative, soit au titre de la perte de chiffre d’affaires.

[RAPPEL DES AIDES – NON CUMULABLES]

A- Les entreprises appartenant au secteur S1 et ayant perdu au moins 50% du chiffre d’affaires, reçoivent une aide allant jusqu’à 10 000 euros, ou, si cela leur est plus favorable, une compensation de 15% du chiffre d’affaires dans la limite de 200 000 euros.
B – Les entreprises fermées administrativement ou appartenant au secteur S1 et ayant perdu au moins 70% du chiffre d’affaires peuvent choisir entre une compensation des pertes dans la limite de 10 000 euros ou de 20% du chiffre d’affaires dans la limite de 200 000 euros.
C – Les entreprises du secteur S1 bis qui n’ont pas perdu plus de 80 % de leur chiffre d’affaires pendant la première ou seconde période de confinement ou 10% de leur chiffre d’affaires annuel entre 2019 et 2020 mais ont perdu au moins 50% de leur chiffre d’affaires en décembre 2020 peuvent prétendre à une aide de 1 500 euros.

1- Est-il toujours possible de bénéficier de l’aide au titre du mois de Décembre 2020?

Les informations circulant sur la toile se contredisent :

Les formulaires principaux (concernant la liste S1) de Décembre et Janvier ne sont plus accessibles depuis le 28 Février, date butoir pour déposer ses demandes d’aide.

Cependant, les secteurs de la liste S1 Bis, les formulaires de demande d’aide complémentaire au titre du mois décembre sont disponibles depuis le 9 février 2021 sur impots.gouv.fr. Les demandes peuvent être déposées jusqu’au 31 Mars 2021.

2- Le formulaire de demande d’aide au titre du mois de Février est disponible en ligne depuis lundi 15 Mars.

Les entreprises fermées administrativement ainsi que les entreprises du secteur S1 qui subissent au moins 50% de baisse de chiffre d’affaires auront droit au fonds de solidarité dans le mêmes conditions que pour l’aide du mois de décembre.

Les indépendants des secteurs non protégés ont aussi obtenu une prolongation de leur aide jusqu’à 1 500 euros pour les mois de janvier et février 2021.

3- Le Décret n° 2021-129 prolonge le fonds de solidarité jusqu’au 30 juin 2021.

4- Les coûts fixes seront pris en charge à partir du 31 Mars pour certaines entreprises bénéficiant du fonds de solidarité, selon un communiqué du ministère de l’Economie publié le 10 Mars.

Les entreprises de plus de 50 salariés auront droit à la prise en charge de 70% de leurs coûts fixes, les entreprises de moins de 50 salariés à 90%. Les demandes pourront être faites pour les mois de Janvier et Février.

Quels sont les critères spécifiques pour l’aide à la prise en charge des coûts fixes?
– Appartenir aux secteurs S1 ou S1 bis ou être fermé administrativement,
– Avoir été créé avant le 1er janvier 2019,
– Réaliser plus d’1 million d’euros de chiffre d’affaires mensuel ou 12 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel,
– Justifier une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50% et être éligible au fonds de solidarité en janvier ou février 2021.

En cas de retard du versement de l’aide, ceci s’explique en grande partie par les enquêtes menées actuellement par les services de Bercy sur 300 000 dossiers “possiblement frauduleux”.

[RAPPEL : Comment bénéficier du fonds de solidarité ?]
Toutes les entreprises éligibles peuvent faire une déclaration sur le site impots.gouv.fr.

Nous espérons que cet article vous permettra d’y voir un peu plus clair sur les aides dont vous pouvez bénéficier.
Nous continuons à nous mobiliser chaque jour en soutien aux traducteurs & interprètes, assermentés et non assermentés pour traverser cette crise ensemble.

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour être tenu informé de l’actualité liée à nos belles professions.

L’ensemble de l’équipe Hiero vous souhaite une bonne santé morale et physique, ainsi qu’une prompte reprise de votre activité.